Géo-radar
© 2015 ComiremScop

Le radar géologique ou géo-radar est utilisé pour la prospection de proche surface. Il émet de brèves impulsions électromagnétiques de basse, moyenne ou haute fréquence pour connaître la géométrie et la composition du sous-sol. Le signal est envoyé dans le milieu étudié à partir d’une antenne émettrice et les ondes sont partiellement réfléchies au niveau des différentes interfaces rencontrées. L’antenne réceptrice enregistre alors les échos électriques, en fonction du temps d’écoute, causés par les variations de la constante diélectrique, propre à chaque matériau.

En basse fréquence (200 MHz) et selon le terrain rencontré, la profondeur d’investigation est de l’ordre de 2-3 m avec une résolution décimétrique à métrique. En moyenne fréquence (600 MHz), la résolution est centimétrique mais la profondeur de pénétration des ondes est plus faible (entre 50 cm et 1 m en fonction du terrain). Le dispositif est monté sur un chariot renfermant dans un boîtier blindé les deux antennes, permettant d’atténuer l’influence d’objets perturbateurs (porte en fer, piquet en acier, etc.). Le système est relié à un ordinateur portable permettant la visualisation du sous-sol en temps réel et l’enregistrement des données. L’ensemble du système est alimenté par une batterie 12 V.