Méthode microgravimétrique
© 2015 ComiremScop

La méthode microgravimétrique est utilisée pour la recherche de cavités et de minerais à forte densité.

La gravimétrie est l’étude des variations du champ de la pesanteur à la surface de la Terre, provoquée par la variation de masse du sous-sol ausculté. La microgravimétrie est l’étude de structures plus réduites et plus superficielles (0-50 m de profondeur), telles que les cavités souterraines rencontrées en génie civil et dont le défaut de masse engendre des anomalies de l’ordre du micro gal (1 µgal = 10-8 m.s-2).

La grandeur mesurée est une anomalie résiduelle qui résulte de la variation des masses locales et peu profondes. Le résultat d’une campagne microgravimétrique est la représentation de l’anomalie résiduelle, généralement graduée en niveau de couleur localisée au droit de la surface du sol.

Les gravimètres actuels de terrains ont une sensibilité de l’ordre du micro gal. Ils se présentent sous la forme d’une enceinte sous-vide qui renferme un ressort en quartz et une masse.